Date du jeu : automne 406
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : Rumeurs de taverne
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses
Rumeurs de taverne
Auteur Message
MJ Fanum
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 48
Inscrit le : Mar 02 Déc 2008
Posté le : Mar 16 Déc 2008    

Rien de mieux qu'une taverne pour ecouter la voix du peuple, voix rarement sobre dans ces lieux ou les pauves vont oublier le fardeau de la vie et les riches se soulager du poids des devoirs et honorer de facon peu rituelle Bacchus (sans oublier que selon le proverbe populaire: in vino veritas...)

Topics lies aux tavernes:
Au bar des Nautes
A la taverne de Boudewijnus
Chez Budus

  Haut de page Bas de page 
 
MJ Fanum
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 48
Inscrit le : Mar 02 Déc 2008
Posté le : Mar 16 Déc 2008    

Des hommes, des serviteurs du senateur Severus dit-on, auraient lache apres quelques verres de trop que leur patron connaitrait bien le celebre Rei... il y aurait des lettres echangees entre les deux...
- Chuuut! mais ne le raconte pas, hic, par la barrbe de Junon, il va me fouetter ce sadique de mon patrrron...
Ces hommes se seraient aussi lances dans des insultes aux optimates notamment sur Poussinus le fils du traitre...
- Hee, je sais rien, hic, moi.. ces cons de senatuerrs c'est la meme marrmaille pour moi, hein (hic!) mais quand mon patron se baigne avec son petit ami le grec il ne fait qu'hurrler contre ces crrapules de Poussin et compagnie... ah, ah, ah, crevez optimates de merde, ah, ah, je vieens! Tu te rends compte: quand il est en colerre il arrive a dirre que ces optomates mangent des bebes au petit dejeunerr! ...burrp...
Ces rumeurs feraient rire nombre d'habitues, mais dans ces temps sombres de peur et de revoltes le seul fait de citer le Rei suffit a procurer un coup au coeur aux impressionnables et aux passants par la... il y en a qui semblent prendre ces rumeurs tres au serieux (sait-on jamais) et la nouvelle se repand dans la ville, dans les quartiers moins eleves quoi...

  Haut de page Bas de page 
 
MJ Fanum
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 48
Inscrit le : Mar 02 Déc 2008
Posté le : Ven 19 Déc 2008    

Le Questeur Barrezus serait enferme chez lui, blesse; ce qui est sur est qu'il n'a plus ete vu en ville recemment. Selon des voix de tavernes quelcun lui aurait enfonce un glaive dans la poitrine; qui dit que ce serait sa femme, qui dit un autre Senateur... ce qui semble sur est que le Questeur etait sorti furieux de la Curia ce jour la; certains jureraient meme qu'il est devenu fou!

  Haut de page Bas de page 
 
MJ Magnetis
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1404
Inscrit le : Dim 20 Aoû 2006
Posté le : Lun 20 Avr 2009    

Un homme se présentant comme un des domestiques des Aetius raconte régulièrement dans la taverne de Camehamehus une histoire à propos de son maître:


Citer

celui-ci, en voyage de noces avec sa jeune épouse, aurait été attaqué par des pirates lors d'un trajet en bateau. Malgré une résistance héroïque de l'ancien soldat, il se serait rendu quand les pirates auraient réussit à se glisser derrière lui et à menacer son épouse.


Le patricien et son épouse furent alors mis aux fers à fond de cale. La matrone n'échappant que de peu au viol, les pirates ayant décidés qu'une marchandise en bonne état aurait plus de valeur sur le marché aux esclaves égyptien, destination prise par les pirates.


Par une nuit, alors que le vaisseau longeait une île en apparence déserte, le patricien réussit à briser ses chaines, déjà rongées par l'eau de mer. Prenant par surprise le seul pirate de garde il se débarrassa de lui et s'empara de ses clefs. Puis après avoir délivré son épouse, il barricada la seule porte de la cale où dormait l'équipage et mit le feu au navire. Ils nagèrent ensuite en direction de l'île. Par chance si des pirates réchappèrent à l'incendie, ils devaient savoir nager, puisque aucun ne parvint jusqu'au rivage. L'île bien que petite était quand même habitée par une petite communauté de pêcheurs grecs. Dépourvu de tout bien ou d'une quelconque moyen de se faire reconnaître, le patricien dût travailler afin de subvenir à leurs besoins.

Le voyage de retour fût long et éprouvant car il leur fallut travailler à chaque étapes. Durant ce voyage deux enfants naquirent.



Une autre version circule chez Teradius:


Citer

Aetius, en voyage de noces avec sa jeune épouse, aurait été attaqué par des pirates lors d'un trajet en bateau. Craignant pour sa vie, il proposa alors de donner sa propre femme en échange de sa liberté, les pirates refusèrent...


Le patricien et son épouse furent alors mis aux fers à fond de cale. La matrone subit alors des viols quotidiens, on raconte même que pour une fois quelqu'un le faisait bien, pas comme son impuissant de mari, lequel tiraillé par la faim (ou le vice) proposa son propre derrière contre un peu de pain...les pirates refusèrent, craignant d'attraper des maladies douteuses.


Par une nuit, alors que le vaisseau longeait une île en apparence déserte, le patricien s'endormit tout seul et les pirates en ayant raz le bonbon décidèrent de le jeter aux requins. Mais les requins non plus n'en voulurent pas et il arriva sur l'île en dérivant... L'île bien que petite était quand même habitée par une petite communauté de pêcheurs grecs qui avaient racheté la femme de aetius, eux non plus d'ailleurs malgré leurs moeurs bien connues refusèrent d'accéder au troc salace d'Aetius. Dépourvu de tout bien ou d'une quelconque moyen de se faire reconnaître, le patricien dût travailler afin de subvenir à leurs besoins... Mais vu qu'il ne sait rien faire, les grecs finirent par le virer manu militari... Aetius réussit alors à partir et à récupérer sa femme en lui promettant le retour à la vie de riche sénateur.

Le voyage de retour fût long et éprouvant car il leur fallut travailler à chaque étapes. Durant ce voyage deux enfants naquirent: de fiers et forts fils de pirates ou de grecs, Aetius ayant autant de vigueur qu'une nouille bien cuite...



----------------------
MJ à la retraite (2003; 2006-2009)
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 530
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Jeu 08 Nov 2018    

Automne 406


Les petites gens murmurent entre eux... On dit que le Censeur et le Préteur emprisonnés subissent d'atroces tortures, et sont morts dévorés par des crocodiles égyptiens affamés !

On raconte aussi que les décemvirs louent des brigands pour assassiner tous les sénateurs et s'emparer de leurs fortunes...


----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2018 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes